Comment se passe une formation en anglais intensif à distance ?

La décision d’organiser une formation professionnelle en anglais au sein de l’entreprise émane généralement soit du directeur général, soit du responsable de formation, soit du service des ressources humaines. Elle résulte du constat que le niveau d’anglais de certains salariés impacte directement la productivité de l’entreprise. Ces derniers n’ont pas une maîtrise de l’anglais professionnel suffisante pour atteindre les objectifs de leur poste.

Nos formules de formationProgrammez une démo

Plusieurs options s’offrent aux décisionnaires : opter pour des stages intensifs, mettre en place des cours étalés sur toute l’année, etc. Il faut cependant se méfier des promesses trop alléchantes. Il n’est bien sûr pas possible de passer d’un niveau intermédiaire à un niveau totalement opérationnel en 15 jours. En revanche, certaines méthodes d’apprentissage en langues étrangères à distance ont fait leur preuve et permettent d’obtenir des résultats plus rapidement que d’autres. Pour cela, il est impératif de s’intéresser notamment au contenu de la formation professionnelle en anglais avant de faire son choix.

  1. Une formation basée sur des supports professionnels
  2. Une formation professionnelle motivante
  3. Une formation hybride mêlant présentiel à distance et elearning autonome

L’utilisation de supports et ressources dédiés à l’anglais corporate

L’objectif premier d’une entreprise qui met en place une formation linguistique est de rendre opérationnel ses salariés en anglais professionnel. L’amélioration de l’anglais courant est généralement plus secondaire. Il faut donc choisir une formation en anglais des affaires en ligne qui utilise des supports professionnels au sein du parcours de l’apprenant. Cela peut être des vidéos traitant de l’actualité du secteur d’activité de l’entreprise, des documents professionnels comme des courriers, des rapports ou des présentations, etc.

Il est également important que les professeurs qui interviennent auprès des salariés aient comme langue maternelle l’anglais et possèdent une expérience professionnelle en entreprise. Cela va renforcer l’apprentissage à la fois de la compréhension orale avec une maîtrise des accents et de l’anglais des affaires utilisé dans un contexte professionnel pertinent. Des professeurs diplômés de l’apprentissage de l’anglais en seconde langue peuvent également apporter un bénéfice pédagogique important.

Formez-vous en vous informant

Une approche pédagogique fondée sur la motivation de l’apprenant

La recherche en sciences cognitives permet de proposer des formations professionnelles en anglais plus efficaces. Elle démontre notamment qu’un apprenant qui est motivé va apprendre mieux et plus vite. Mais comment le motiver et l’intéresser à une formation qu’il peut prendre comme une sanction ou une remise en question de ses compétences linguistiques ? C’est le rôle des outils pédagogiques utilisés par l’organisme de formation.

Dans un premier temps, il faut aménager la formation autour des centres d’intérêt de l’apprenant et de son métier et ainsi proposer des contenus adaptés et personnalisés. Dans un second temps, il faut varier les formes d’apprentissage. Les cours formels peuvent être nécessaires mais ils doivent être complétés par des outils plus ludiques et des exercices pratiques et immersifs. C’est la mise en application des notions qui va permettre au salarié de les intégrer. Ce mécanisme a été illustré par le modèle 70-20-10 développé par Michael M. Lombardo et Robert W. Eichinger et mis en avant par Charles Jennings :

  • 10 % de nos connaissances proviennent d’un apprentissage formel ;
  • 20 % de nos connaissances sont issus de nos interactions avec nos collègues ou avec des experts : il s’agit d’un apprentissage informel ;
  • 70 % de nos connaissances résultent de la mise en application de nos acquis et de l’expérience accumulée au fur et à mesure.

Le recours à un dispositif hybride entre distanciel et présentiel

Une formation à distance n’exclut pas obligatoirement les cours en présentiel. Ces derniers peuvent prendre la forme d’un entretien téléphonique, d’un échange par skype ou d’un tchat sur une messagerie instantanée. Les outils de visioconférence rendent ces sessions encore plus performantes en incluant tous les éléments de communication non verbale comme les gestes et les mimiques. Ces cours en direct sont d’ailleurs indispensables pour développer certains points ou revenir sur des lacunes. C’est pourquoi une formation en anglais basée sur le blended learning peut se révéler avantageuse.

Le blended learning consiste à proposer à l’apprenant à la fois des modules digitaux et des interactions orales ou écrites avec des professeurs tout en garantissant une continuité pédagogique entre les 2 modalités.

Plus de 2000 sociétés internationales utilisent 7Speaking pour soutenir la croissance de leur entreprise